DJI MAVIC AIR :

Ses caractéristiques le placent entre le DJI Mavic Pro et le DJI Spark. Avec ce DJI Mavic Air, DJI occupe un nouveau créneau : celui des caméras volantes haut de gamme qui filment en 4K et qui tiennent malgré tout dans une poche de veste…

À SAVOIR :

CONSTRUCTEUR : DJI

REVENDEUR : studioSPORT

PRIX : 850 € en version de base, 1 050 € en pack Fly More

LA CAMÉRA VOLANTE 4K QUI TIENT DANS LA MAIN :

Le DJI Mavic Air est livré dans une pochette de 19 x 12 x 7 cm. La caméra à l’avant est montée sur une petite nacelle stabilisée sur trois axes. Elle est plutôt bien protégée, sauf sur le dessous de l’appareil. Sur le devant, deux trous indiquent la présence de deux caméras destinées à la détection des obstacles. On trouve les mêmes à l’arrière ! Sous l’appareil, deux autres caméras sont placées à la verticale, accompagnées de deux sonars. 

À l’intérieur se trouvent aussi un module compatible GPS et Glonass pour le positionnement satellite, un baromètre altimétrique et un IMU qui repose sur deux accéléromètres et deux gyroscopes pour une redondance des mesures. Le DJI Mavic Air est doté d’une mémoire interne de 8 Go, vous permettant de voler en oubliant vos précieuses cartes mémoire…

DJI Mavic air drone vidéo arriere

À l’arrière se situe une languette amovible en plastique qui cache un connecteur USB Type-C (attention, il n’est pas compatible avec le format microUSB classique). Ce dernier sert à accéder aux images stockées sur la mémoire interne et à connecter l’appareil directement sur un ordinateur de bureau avec l’application DJI Assistant (PC Windows et Mac OS X). Juste à côté se trouve la trappe pour insérer une carte mémoire microSD allant jusqu’à 128 Go

La finition du Mavic Air est soignée, ce qui est très agréable au premier contact, les versions blanche et noire ont un carénage de type mat, alors que celle en rouge arbore un carénage brillant dit « glossy ». Le Mavic Air pèse 290 g avec ses hélices, la batterie ajoutant 140 g pour un total de 430 g.

DJI Mavic air drone avec radiocommande

QUEL EST LE TYPE DE BATTERIE PROPOSÉE ?

La batterie est une LiPo spécifique au DJI Mavic Air, à savoir une 3S 11,55 V de 2 375 mAh. Elle est à insérer dans un grand emplacement situé sous l’appareil. Cela signifie-t-il qu’il y a un risque de chute de la batterie pendant le vol si elle a été mal enclenchée, comme c’est arrivé sur le Spark. DJI semble avoir bien retenu la leçon : l’insertion est validée par un clic sonore.

DJI Mavic air drone video batterie

Par ailleurs, deux ergots sur les côtés de la batterie montrent un fond rouge quand elle n’est pas enclenchée à fond. Le mécanisme semble au point et solide. La batterie, une marque de fabrique chez DJI, est équipée de quatre diodes et d’un bouton pour vérifier son état. Pratique !

Il n’y a qu’une seule batterie dans le pack de base du DJI Mavic Air. DJI fournit un chargeur secteur avec un connecteur spécifique pour cette dernière, et un détrompeur. La charge prend un peu moins d’une heure. Dans le pack Fly More, DJI procure un module léger et compact, dépliable, capable de charger quatre batteries. Attention, il charge les batteries à tour de rôle seulement. Il semble qu’il choisisse en priorité celles qui sont les plus déchargées. Le temps de charge est le même, à savoir environ une heure par batterie. Le connecteur microUSB sur le Mavic Air ne permet pas la recharge de la batterie, à la différence du Spark. Dommage…

ET LA RADIOCOMMANDE ?

DJI Mavic air avec radiocommande

Elle adopte le même format que celle du Spark : petite, avec deux poignées repliées pour le transport, à déplier. Ces poignées sont prévues pour « mordre » les côtés d’un smartphone et le maintenir en place. Au déballage, les joysticks manquent ! Ce n’est pas un oubli : les manches placés dans un renfoncement sous les poignées sont en fait amovibles, à visser et dévisser. Un système astucieux qui permet de réduire le volume de la radio, sa fragilité et donc faciliter rangement et transport.

Comme sur le Mavic Pro et à la différence du Spark, la connexion avec un smartphone est filaire. Pas de Wi-Fi entre le mobile et la radiocommande : il faut brancher les deux, soit avec la prise microUSB sur le flanc gauche, soit avec le port USB 2 à l’avant. DJI fournit pour cela trois câbles : microUSB vers Lightning (iOS), microUSB vers microUSB et microUSB vers USB-C (Android). Si vous voulez utiliser la prise USB 2 frontale, il faudra vous munir de votre propre câble.

Pour lire la suite de cet article, acheter le Magazine Drone Multirotor n°19.

CARACTÉRISTIQUES :

ENVERGURE: 21,3 cm 

POIDS : 430 g en ordre de vol

CAMÉRA : 4K/30, 2,7K/60, 1080p/120

RADIO : petit format, 2,4 et 5,9 GHz

LIVRÉ AVEC UNE BATTERIE : LiPo 3S 11,55 V 2 375 mAh

AUTONOMIE : env. 17 min

LES PLUS :

  • Le pilotage assisté
  • La stabilité des images
  • Le mode Full HD au ralenti
  • Les fonctions automatisées
  • La compacité de l’ensemble (avec radio)

LES MOINS :

  • Le prix
  • L’absence d’OcuSync
  • Le retour vidéo parfois saccadé

Pin It on Pinterest